Expropriation : le dommage indemnisable

Expropriation : le dommage indemnisable

Expropriation et réquisition totale ou partielle des biens. Dépréciation et indemnité principale.

Expropriation immobilière: la juste valeur de l'indemnité

Les critères pour une expropriation totale ou partielle

Quel que soit le cas de figure l'expert  ne prend en considération que des paramètres objectifs pour calculer la valeur d'un bien immobilier. L'expert immobilier a pour rôle d'évaluer la juste valeur de l'indemnité face à la dépréciation du bien.

Si le bien qui fait l'objet de l'expropriation était en location, il parait évident que les propriétaires essuieront un manque à gagner quantifiable par l'expert. La valeur vénale  constitue un critère d'évaluation de l'indemnité d'expropriation. Il s'agit de la valeur de vente de l'immeuble, soit la somme qu'obtiendrait l'exproprié s'il vendait sont bien dans des conditions normales. La valeur d'avenirn c'est à dire la plus-value qui pourrait augmenter la valeur actuelle du bâtiment.

Les indemnités mobilières désignent les frais de démangement, les frais de location, les frais de publicité et d'aménagement, les frais d'étude ou la perte d'un bail avantageux. L'expert réalise également l'estimation financière du délai dans lequel le propriétaire parviendra à retrouver un nouveau bien immobilier semblable.

Ajoutez la valeur de convenance du bien exproprié , l'indemnité pour la dépréciation de la portion restante, les indemnités de réemploi, troubles d'activité professionnelle ou commerciale, les frais de défense.

Propriétaires expropriés, vous désirez bénéficier des services d'un expert immobilier spécialisé en expropriation à Bordeaux Jean-François Vincent est à votre écoute et disposition.

Contactez cet expert immobilier à Bordeaux directement en remplissant le formulaire de contact  en ligne.